Géométrie sociale

Artistes

Voici les artistes participant à l'Urbaine Urbanité IV 2006

André Fournelle

Viaduc Ontario/Moreau

Rue Ontario, métro Frontenac, arrondissement Ville-Marie.  Des habitations modestes et des petits commerces, des terrains vacants et des ateliers industriels, des rues tranquilles, des clôtures, des arbres et des voies ferrées.  Les piétons flânent ou se pressent, les autos vont et viennent, les wagons passent derrière les maisons.

L’œuvre d’art action [sans titre pour le moment] que je présente dans le cadre de l’événement Géométrie sociale est un geste en écho à un événement récent survenu sur l’autoroute 19, à Laval : l’effondrement du viaduc de la Concorde, qui a causé la mort de cinq automobilistes.

Au cours d’une exploration du quartier où se déroule l’Urbaine Urbanité IV, un élément d’infrastructure a retenu mon attention : le viaduc ferroviaire du CP qui enjambe la rue Ontario parallèlement à la rue Moreau.  D’une part il symbolise la cohabitation des aspects industriel et résidentiel dans ce secteur de la ville; d’autre part, il rappelle le risque sous-jacent à toute circulation urbaine.

Dans cette optique, je veux apposer un grand X en néon rouge au centre du garde-corps du viaduc, sur ses faces est et ouest.  Comme un signe au fronton qui devient un symbole de l’interdit et de l’imminence du danger en ce lieu précis.

En complément de ce signal lumineux, je veux recouvrir d’un tissu noir cinq des huit colonnes centrales soutenant le tablier du viaduc.  De plus, le fût de toutes les colonnes serait encerclé d’une bande de tissu blanc afin de créer l’impression qu’elles se sont détachées de la structure supérieure, que le tablier du viaduc flotte au-dessus d’elles.  Cette illusion de fragilité évoque une discontinuité de la force de soutien de la colonnade et réfère ultimement au vide de la mort.

L’œuvre est visible de toutes parts, tant par les automobilistes et les piétons empruntant le viaduc que par ceux des rues avoisinantes. 

D’un point de vue technique, l’œuvre s’installe facilement et ne présente aucune menace à la sécurité des automobilistes et des passants.  De même elle ne laisse aucune trace une fois démantelée.